Le Berger des Sons

Alain Larribet

  • mardi 19 septembre à 20h30

    Salle des fêtes de Nespouls

  • jeudi 21 septembre à 20h30

    Salle des fêtes d'Ayen

  • vendredi 22 septembre à 20h30

    Salle des fêtes d'Aubazine

  • samedi 23 septembre à 19h

    Centre socioculturel municipal Raoul DAUTRY

Déjà vu aux Treize Arches avec Yannick Jaulin en septembre 2016, à Danse en mai 2017 dans Invisibles rêveurs

 

Surgi de la Vallée d’Aspe, son chant curieux est aussi étrange qu’inhabituel

 Le Monde

Le Berger des Sons a fleuri dans mon esprit et avec lui la volonté de transmettre ma culture personnelle ainsi qu'une culture populaire; faisant appel au souvenir ou à l'imagination autour d'une culture commune liée à notre patrimoine.
Je souhaite, faire partager mes voyages, semés d'odeurs, de couleurs et de sonorités.
Ce spectacle mêlant conte et chant, en français et en gascon est aussi eclectique que les public auquel il s'adresse. Petits et grands sont guidés par les mots et les sonorités à la fois émouvantes et étonnantes.
Plus qu'une histoires, le Berger des Sons est l'histoire de chacun, universelle.
Grâce à une mise en scène épurée, c'est l'imagination et le ressenti qui forment le décor. Les mots figurent des prairies ou une cascade, la mélodie quant à elle évoque l'air, la pluie, ou les montagnes de Mongolie...
Le spectateur voyage et découvre de nouveaux horizons...
C'est cela que j'ai voulu transmettre et développer, cette idée de partage et de découverte de Monde, de la vie et de l'autre...

Alain LARRIBET

Alain Larribet, compositeur, multi-instrumentiste et chanteur, distille dans ce spectacle tout en poésie et en émotion des récits de son enfance, des histoires de montagne, d’ici et d’ailleurs, en français et en occitan.
Personnalité singulière et multiple, il chante et transmet avec force son amour pour la nature, sa passion pour le voyage, et esquisse une carte du monde à travers la magie des sons de ses instruments.

 

"J'ai rencontré Alain Larribet à Astaffort, chez Francis Cabrel, lors d'une très belle aventure artistique. Il portait déjà sa singularité, au milieu de plein d'artistes talentueux. Lui ne ressemblant à personne. Je l'ai retrouvé, le hasard faisant son ouvrage, sortant son berger des sons de sa gangue de mémoires. J’ai accepté de faire un bout de chemin avec lui, ressentant immédiatement l’ambition de son spectacle. Un homme qui dans son estive fait troupeau de toutes les perles qu’il a ramassées sur les routes du monde.
C'est toujours d'une identité profonde que nait la vraie rencontre avec l'autre, jamais du survol superficiel. Je me demandais où était chez Alain, ce centre bouillonnant donnant un tel goût du proche et du lointain. Cet endroit unique était là devant moi dans ses mots, nue, verte, vierge : L'estive forcément ! Cette première montée initiatique qu'il me racontait. Les ouailles, la langue maternelle, la liberté et l'autre côté de la montagne.
J'ai compris que c'était de là que tout était parti. Il ne lui restait plus qu'à accorder les mots de l'enfance à ses notes lumineuses.
Alain musicien fabuleux au sens premier. Sa musique, son chant propulsent les âmes vers le haut des cimes. C'est un artiste qui arrive à la maturité de son art, partant de ses profondeurs pour nous emmener très haut dans nos estives et c'est un régal"

 

Yannick Jaulin

Musiques et chants Alain Larribet

Mise en scène Yannick Jaulin

Textes Serge Mahourat

Soutenu par Yannick Jaulin / le Collectif ça-I / les Voix du Sud (structure créée par Francis Cabrel) /  le Conseil départemental des Pyrénées Atlantiques / La Ville d'Orthez / l'ADDA 32 et la Ville d'Oloron Sainte-Marie