Quartiers Libres

Nadia Beugré / Côte d'Ivoire

  • dimanche 19 novembre à 17h

    Sur le plateau du Théâtre

Pugnace et déterminée, l’artiste ivoirienne interroge les espaces tabous inaccessibles aux femmes

Y a-t-il des espaces où nous ne pouvons pas aller? Des lieux que nous n'avons pas le droit d'explorer? Et si nous y allions? Qu'en ferions-nous? Que deviendrions-nous?

Quartiers libres explore et révèle ces espaces tabous où l'on nous impose de nous reclure, ces lieux interdits dans lesquels on choisit d'errer : espaces d'expression, de soumission, de révélation.

A  l'image des simples bouteilles de plastique vides qui l'entourent, la danseuse se transforme au fil des quartiers libres qu'elle se donne.

 

Nadia Beugré porte l’héritage de la compagnie Tché Tché, basée à Abidjan, uniquement composée de femmes, dans laquelle elle dansera de 1997 à 2007, année de la mort de sa fondatrice, Béatrice Kombé. Elle décide de ne pas reprendre le flambeau et part en 2009 se former auprès de Germaine Acogny à Dakar, puis de Mathilde Monnier à Montpellier.


Nous avons pu la voir aux Treize Arches dans Baron samedi d’Alain Buffard et Samedi détente de Dorothée Munyaneza. Elle sera interprète dans la prochaine création de avec Boris Charmatz 10 000 gestes (dont nous avons accueilli Flip book)

Chorégraphie, interprétation, création plastique Nadia Beugré

Dramaturgie, création et régie son Boris Hennion

Costumes Nadia Beugré et Boris Hennion

Conception lumières et régie générale Laurent Bourgeois et Erik Houllier

Composition du paysage sonore « alarmes » Mathieu Grenier

Production déléguée Latitudes Prod (Lille)

Production déléguée Latitudes Prod. (Lille) / Remerciements Centre chorégraphique national Montpellier- Languedoc-Roussillon / Agora-Montpellier Danse / Centre de développement Chorégraphique de Toulouse / Production déléguée Latitudes Prod (Lille)